Pré-annonce : un futur appel à projets franco-allemand en intelligence artificielle

📣 Le Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (MESRI) via l’ANR, et le Ministère fédéral allemand de l’Éducation et de la Recherche (BMBF) via le PT-DLR, lanceront prochainement un appel à projets conjoint afin de renforcer les collaborations de recherche franco-allemandes dans le domaine de l’intelligence artificielle (IA).

 

📆 L’ouverture de l’appel est fixée mi-octobre 2020 et la date limite de dépôt des propositions fin décembre 2020.

 

Par la signature d’une déclaration d’intention conjointe sur la création d’un « Réseau de recherche et d’innovation en intelligence artificielle », la France et l’Allemagne ont réaffirmé leur volonté de créer un écosystème commun en IA pour mettre en place de nouveaux projets de collaboration. La coopération est un élément clé pour accroître la visibilité des acteurs de l’IA dans le cadre des stratégies nationales établies dans les deux pays, et pour créer un paysage propice au développement de projets de recherche et de coopération industrielle.

 

👉 Les projets de recherche devront porter sur les thèmes liés aux stratégies nationales et s’insérer notamment dans l’un des domaines applicatifs suivants :

  • Transport et mobilité
  • Logistique et Services
  • Energie (en particulier énergie renouvelable)
  • Environnement et les Ressources de protection
  • Technologies d’industrie et de production
  • Santé
  • Robotique
  • Société

 

L’appel proposera deux types d’instrument afin de soutenir :

🚀 Des projets d’une durée de 4 ans, visant à renforcer les collaborations de recherche franco-allemandes en IA. Chaque consortium devra associer un partenaire français de type organisme de recherche et de diffusion de connaissances au sens européen (éligible au financement de l’ANR) et un partenaire allemand de type institut de recherche (non universitaire ou universitaire) ;

🚀 Des projets de recherche et développement sur les applications de l’IA, d’une durée de 3 ans. La partie française du consortium devra associer au moins un partenaire français de type organisme de recherche et de diffusion de connaissances au sens européen et une entreprise faisant de la R&D en France et financée par l’ANR dans le cadre du projet. La partie allemande du consortium devra comprendre au moins un institut de recherche (non universitaire ou universitaire) et une entreprise.

 

Les thématiques, les critères d’éligibilité, les modalités de soumission des projets et les processus d’évaluation seront précisés dans le texte de l’appel.

 

Contact ANR :

Fanny Lachat, Chargée de mission scientifique – ANR
Fanny.LACHAT(at)agencerecherche.fr

 

Plus d’informations