AMI – Lancement d’un PIIEC pour le développement des innovations en santé

📆 Lancement le 1er mars 2021

📆 Clôture le 15 avril 2021

💻 Présentation du PIIEC par Cap Digital

💻 Support de présentation

👉 Lancé par le Ministère de l’Economie, des Finances et de la Relance

 

🚀 Objectif : Renforcer une fillière industrielle française et européenne, dans le cadre d’un projet important d’intérêt européen commun = le PIIEC (projet important d’intérêt européen commun en santé) .

 

La création d’un PIIEC, ciblant en l’espèce les technologies et procédés industriels transverses susceptibles de transformer et moderniser la filière, stimulerait l’innovation en santé et positionnerait l’UE sur des secteurs d’avenir stratégiques. Encadré par les lignes directrices de 2014, l’instrument PIIEC peut couvrir les coûts de R&D&I jusqu’aux premiers déploiement industriels.

Les projets, d’une ampleur « très importante », doivent également combler une faille de marché, contribuer à un intérêt européen commun, créer des externalités positives au-delà du secteur concerné, financer des projets à forte intensité RDI, et ne pas mener à des distorsions de concurrence.

Ainsi, cet appel à manifestation d’intérêt (AMI) a pour objet d’identifier les acteurs économiques, quelle que soit leur taille, susceptibles de participer au PIIEC, et de recueillir leurs propositions de projets d’envergure . Il s’adresse principalement à des entreprises et acteurs académiques et de recherche en soutien de ces dernières.

Le périmètre des projets attendus, dans le cadre de cet AMI, aurait essentiellement pour objet (sans pour autant s’y limiter), quels que soient les produits de santé concernés, de cibler les technologies et procédés industriels transverses susceptibles de transformer et de moderniser une filière, à l’image :

  • du développement et de l’industrialisation d’innovations de rupture technologique destinées à réduire drastiquement les coûts de production et les temps de développement, notamment en matière de bioproduction ;
  • de la création de capacités de production modulaires, flexibles et respectueuses de l’environnement, susceptibles de concerner des produits de santé matures, et contribuant à l’atteinte des objectifs de l’UE déclinées dans le pacte vert et/ou sur lesquels sont déployés des procédés de fabrication substantiellement innovants, dans une optique de résilience du tissu industriel français et européen ;
  • des technologies médicales innovantes, applicables notamment aux secteurs du dispositif médical et diagnostic in vitro (intelligence artificielle, système de système, constitution de plateformes de partage de données etc.).

 

En savoir plus et candidater