Partenariats et interclustering

Techno Montréal


8 au 11 septembre
Dans le cadre d’une mission sur la thématique de la e-santé menée par le Conseil régional Nouvelle-Aquitaine, une délégation composée d’universitaires, de professionnels de santé, d’industriels ou encore de chefs d’entreprises, a pu rencontrer et échanger avec des acteurs-clé du domaine de la e-santé québécois. Au sein de cette délégation, on comptait plusieurs membres
TIC Santé Nouvelle-Aquitaine, parmi lesquels : Exelus, Monali, Interaction Healthcare, Maincare, GIP ESEA Nouvelle-Aquitaine, Lucine…
Cette mission a notamment abouti à la signature d’un accord-cadre entre TechnoMontréal et TIC santé afin de favoriser les échanges entre ces deux structures et leurs
adhérents sur les thématiques du vieillissement, de la dépendance et du maintien à domicile. Des webconférences sur des thématiques précises sont programmées pour 2018 ainsi qu’une délégation de TechnoMontréal sur le stand du salon HIT de la Paris Healthcare Week en 2018.

 

URPS ML


Afin de mieux comprendre et cerner les besoins des médecins libéraux, TIC santé s’est rapproché de l’union régionale des professionnels de santé ML.

Ainsi, TIC santé a été invité pour participer à leur commission e-santé qui regroupe près de 15 membres de médecins de la Nouvelle-Aquitaine. Cela a été l’occasion de leur présenter TIC santé, ses objectifs, son fonctionnement et ses membres. Il a été décidé lors d’une prochaine commission e-santé début 2018 que TIC santé leur présenterait des entreprises qui portent des solutions correspondant à leur demande.

 

Réseau Thématique French Tech

La French Tech est une marque collective ouverte pour désigner et valoriser l’écosystème des start-ups françaises en France et à l’étranger, auprès des décideurs, des investisseurs et des médias. Cette initiative est pilotée par la Mission French Tech au ministère de l’Economie.
Au niveau local c’est la Métropole de Bordeaux qui porte la labellisation « French Tech Bordeaux ».

Suite à une sollicitation de French Tech Bordeaux, le Club Commerce Connecté, TOPOS et TIC Santé sont labellisés sur les thématiques du #Retail #Mobility #CleanTech #HealthTech

Exemples de projets collaboratifs avec la participation de TIC Santé Nouvelle-Aquitaine

Santé Landes : Plateforme Territoriale d‘Appui (PTA) des Landes au service des professionnels de santé et des patients relevant d’une prise en charge ambulatoire. Ce projet a fait l’objet d’un pilotage de l’ARS Nouvelle-Aquitaine avec le soutien opérationnel du GIP ESEA NouvelleAquitaine. Il a permis le déploiement de solutions numériques issues d’un consortium industriel regroupant Capgemini, Orange, Ki-lab et Accelis.

E-dom santé : Plateforme de suivi à domicile de patientes atteintes d’un cancer du sein métastatique. Ce projet est issu de l’Institut Bergonié, centre de lutte contre le cancer de Bordeaux et de la NouvelleAquitaine. Le comité de pilotage a associé les partenaires suivants : GIP ESEA N-A, Telecom design, Domicalis, Orange, Accelis.

Optic-AVC : Evaluation de l’apport d’un dispositif de visioconférence embarqué dans l’identification des patients suspects d’infarctus cérébral. Ce projet est porté par « AVC tous concernés » en collaboration avec le CHU de Bordeaux, Exelus, GIP ESEA N-A, Agir pour la télémédecine.

 

Des coopérations internationales 

Québec : Un partenariat entre TechnoMontréal et TIC Santé N-A a ouvert un axe de coopération entre les deux structures et leurs adhérents autour de thématiques communes, notamment le vieillissement, la dépendance et le maintien à domicile.

Espagne et Portugal : Porté notamment par TIC Santé N-A et ADI N-A, le projet européen ICT4Silver accompagne 15 entreprises néoaquitaines, espagnoles et portugaises de la Silver Économie pour les aider à accélérer une mise sur le marché, dans les pays frontaliers, de produits et services innovants intégrant du numérique.

Euskadi et Navarre : Pour répondre aux enjeux des maladies chroniques et du vieillissement, une forte collaboration entre les clusters de la Nouvelle-Aquitaine, de l’Euskadi et de la Navarre s’est constituée à travers le projet ONCONAEN, avec deux objectifs : favoriser les synergies entre les acteurs industriels, académiques et sanitaires des 3 régions, et mettre en place un observatoire en oncogériatrie.